EX CATHEDRA : Ambition knows no bounds.

Jeux de rôles par forum basé sur l'univers de Warhammer 40 000 - Rogue Trader.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 769
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Jeu 21 Nov - 21:49

Citation :

Le docteur semblait perdu dans ses pensées, embrochant machinalement les marshmallows sur de petits piques sorties de son poche de veste - comment elles pouvaient y entrer, c'était là une question sans réponse -, et les mettant au dessus du feu, avant de les faire passer une fois fondue à point, à chaque membre de l'équipée. Il jouait avec une des brochettes vides sur le sol, traçant des signes aléatoires sur le sable.
Je pense que je crois savoir comment ils ont fait pour s'infiltrer à bord. Magos Cooper, dites moi, avez vous en mémoire la liste des adeptes du mechanicus et les technoserfs qualifiés qui furent enlevés à bord ? Notamment, est ce qu'on trouvent ceux en charge des serviteurs qui ont accès à la Passerelle ?
Les signes cabalistiques dans le sable se révélaient être, pour Pacharmin et le Magos juste à coté, être un plan en coupe de la ruche effondré et de l'intérieur du vaisseau, fait avec une précision impressionnante.


Dernière édition par Admin le Ven 22 Nov - 17:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://excathedra.1fr1.net
Malakaï Zacharia

avatar

Messages : 462
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 40
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Ven 22 Nov - 6:32

Dana ne prêtait plus guère attention à la Sœur Miriel. Elle se doutait bien que sa gentillesse un peu guimauve des heures précédentes n’était qu’une façade. Et elle s’en moquait bien. Après tout, quand on était dressé à devenir de la chair à canon pour l’Imperium, on avait bien le droit à quelques fantaisies...

La Navis se remémorait les plans qu’elle avait pu entr’apercevoir durant sa formation sur les bâtiments du type de l’Ex Cathedra. Nul doute que ce dernier avait subi des modifications mais l’Occulum devait se trouver là où elle pensait. Elle était torturée entre l’envie de voir les siens et la peur d’être reconnue comme n’appartenant pas au vaisseau. C’est certain qu’il serait plus sage d’éviter cette zone pour elle.


Elle suivit de loin la querelle entre le Magos et la Sœur (encore elle !) mais s’approcha avec curiosité lorsque le Docteur produisit du bout de son bâton, une reproduction très précise du pont du cuirassé.

_________________
Capitaine Malakaï Zacharia von Naydiss, Commandant du vaisseau Himmelreich, Corsaire des von Razgriz
Je ne demande pas votre reddition, je la constate.

Pontifex Astra Ivan Markov, Synode Koronien, Primo-Confesseur d'Ex Cathedra
Je suis la voix de l'Empereur-Dieu résonnant dans les désolations de Koronus!

Illuminata Dana'el Kel Terran, Navis Primaris de la Boudeuse
Je suis l'Oeil qui voit tout, je suis le Guide dans les Ténèbres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pacharmin Rajahmanshour

avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 02/03/2013
Age : 49
Localisation : Villeurbanne

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Ven 22 Nov - 13:01

Pacharmin regardait le Docteur dessiner des signes sans réel ordonnancement ni méthode.
Il en profitait pour creuser sa cervelle afin de comprendre pourquoi Soeur Miriel était en rogne avec tout ses autres compagnons.
"Bon, évitons au moins que ça me retombe dessus" pensa-t-il en haussant les épaules de dépit.
Le Capitaine d'armes eut alors la surprise de découvrir que les segments désordonnés finissaient par former un double dessin d'une grande complexité

- Je n'avais pas vu une telle maitlise du tlait depuis ma delnièle visite dans le qualtier des altistes de Monmaltle sur Moltlessa, autant dile que ça lemonte à loin tout ça!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 769
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Dim 24 Nov - 16:57

Citation :


Le Docteur allait répondre, souriant, au Capitaine d'Armes, lorsque son sourire s'effaça d'un coup. Il avait entendu quelque chose, tout comme Pacharmin.
[hrp : jet de Vigilance réussi de ta part, Pach Wink]
L'Inquisiteur fit signe au petit groupe de faire silence, extirpant de sa poche intérieure, une large couverture humide en patchwork qu'il jeta sur le feu, pour l'étouffer aussitôt dans un grésillement de fumée sombre.
Il désigna une trachée de chemin non loin de là, faisant signe de se mettre à couvert.
En effet, on entendait à présent de lourds bruits de pas bottés, des grincements de chenilles. Dans le petit chemin, une cohorte d'une quinzaine de serviteurs, de ceux que l'on trouve à bord de vaisseaux effectuant les manutentions de passerelle, entourant une silhouette encapuchonnée de noir, avançaient avec fatigue le long du chemin. Que diable faisaient-ils là, surtout
La chose en robe fit signe de s'arrêter, et le groupe s'affala, reprenant leur souffle.
"-Bon dieu, on est presque arrivée ! Saloperie de rénégats.
- Je te le fais pas dire. Dire qu'on était enfin sur place, et il a fallu qu'ils nous enlèvent et nous parquent à perpette dans ce camp moisi.
- Juste lorsqu'on venait de faire notre rapport là haut en plus.
- On devrait pas les avertir de ce contretemps d'ailleurs ?

L'être en robe se tourna vers le dernier "serviteur", sans rien dire, ce dernier se recroquevillant de terreur manifeste.

-"Désirez vous être le porteur d'un message d'échec envers le Maître ?
-No-no-nonn, du tout,  Bachelier Professionnel de Boulangerie-Charcuterie avec Mention Passable.
L'encapuchonné se saisit du serviteur par le cou, lui brisant la nuque, et le dévora peu à peu dans d'atroces bruits de succion et de reptations.

-"Pour la dernière fois, mon nom est Bachelier Professionnel de Boulangerie-Charcuterie avec Mention Assez Bien.Nettoyez moi cela !"
[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://excathedra.1fr1.net
Malakaï Zacharia

avatar

Messages : 462
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 40
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Lun 25 Nov - 8:20

Dana, en entendant la conversation des nouveaux arrivants interrogea le Docteur du regard. Puis, vint la confirmation qu’il ne pouvait s’agir que d’agents de l’Ennemi. Elle dégaina son arme, observant le capitaine d’armes et la Sœur de Bataille qui ne manqueraient sûrement pas d’organiser un assaut contre les ennemis de la Dynastie. Mais charger dans le tas n’était pas son rôle.

Elle se concentra, cherchant à sentir la présence de l’être encapuchonné en vue de le frapper de la force de son Pouvoir.
 


Code:
Hrp : Dana se tient prête à agir et à utiliser l’œil qui
ne Cille Pas :)

_________________
Capitaine Malakaï Zacharia von Naydiss, Commandant du vaisseau Himmelreich, Corsaire des von Razgriz
Je ne demande pas votre reddition, je la constate.

Pontifex Astra Ivan Markov, Synode Koronien, Primo-Confesseur d'Ex Cathedra
Je suis la voix de l'Empereur-Dieu résonnant dans les désolations de Koronus!

Illuminata Dana'el Kel Terran, Navis Primaris de la Boudeuse
Je suis l'Oeil qui voit tout, je suis le Guide dans les Ténèbres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pacharmin Rajahmanshour

avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 02/03/2013
Age : 49
Localisation : Villeurbanne

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Lun 25 Nov - 20:05

Bon sang, l'ennemi leur était tombé dessus sans même qu'ils aient le temps de se préparer.
Le plus drôle de l'histoire, c'est que l'ennemi ne savait même pas qu'ils étaient là.

Et puis la chose en robe tua et mangea son serviteur pour ce qui semblait être une peccadille.
- mais qu'est ce qu'est que ce tluc qui bouffe un congénèle demanda Pach' dans son voxcom réduit à la fréquence du groupe uniquement.
- Vous pensez que c'est un Sablhagen?

Pacharmin ne le quittait plus des yeux, scellant sa carapace et pointant son storm bolter dans la même direction que ses yeux.

Il attendrait que tout le monde soit prêt et ensuite il lancerait l'offensive.
Mais avant, il avait une dernière question
- quelqu'un se sent de le faile plisonnier? Moi je pense qu'il vaut mieux ne pas s'encombler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firavel Hlat'tar



Messages : 70
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 35

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Mar 26 Nov - 20:46

Pour toute réponse à sa question de la part de la Sœur, Pacharmin n'eut que ce murmure, alors que la Sororitas sortait de son paquetage une sorte de planche épaisse de plastacier de 2 m sur 2m, la déposant devant les autres, récitant en un murmure :
"Que l'Empereur-Dieu gguide ma visée, que mes yeux Voient par Ses Yeux, afin que Nos tirs sur Ses Ennemis touchent Juste et envoient les Mécréants vers L'Ultime Jugement..."
Elle dégaina son épée tronçonneuse et son pistolet lance-flamme, les lames commençant leur danse mortel au son du moteur s'allumant. Au même moment, son bunker mobile modèle Synford acheva son déploiement, protégeant toute l'équipe, a l'exclusion de Miriel restée dehors, derrière ses parois renforcés anti-radiations, avec des fenêtres de tir modèle standard.
"Si vous les loupez, c'est dix coups de pied au cul par balle manquée ! PURGEZ L'IMPUR !" hurla la Sœur, soudain bondissant depuis le couvert, arrosant le Slaught et ses sbires surpris d'un jet de flamme avant de fondre sur le Xenos à la robe à présent enflammé. Elle courrait parmi les cinq Soldats Sabrehagen qu'elle avait aspergé de saint prometheum, Son Châtiment brulant leurs chairs comme selon le prescrivait les Ecritures.
"HAISSEZ LE XENOS ! " Sa lame trancha dans les chairs étranges du Xenos tout en vers pourissant, la jeune femme évitant le jet d'ichor d'un mouvement de coté, amplifiant la plaie  d'un revers de sa lame tronçonneuse.
"DETRUISEZ L'OEUVRE DU XENOS, ET DE L'HERETIQUE !"

Citation :
HRP :p
Vous avez l'Effet de Divine Guidance pour vos tirs : vous ignorez une des Pénalités de Distance, et si vous faites une Fureur du Juste, vous ignorez l'armure de votre cible.

Et le bunker Synford vous donne 15 pts d'armure de couvert.

On dit merci qui ? Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ajax Ordann



Messages : 585
Date d'inscription : 07/05/2012
Age : 33

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Mer 27 Nov - 19:41

Cooper se mit immédiatement à couvert... sidéré de voir la Sœur de bataille partir au combat sans même un petit plan... ou même un grand plan, ce qui aurait été mieux.....

Lui qui se targuait d'avoir un grand sens de la tactique, il pouvait affirmer que c'était une grossière erreur !

Il se positionna derrière le couvert du bunker et sortit son Bolter, l'armant et visant l'adversaire. Léonard, lui aussi armé, fit de même.

_________________
Capitaine Ajax Ordann, Capitaine du Blood Wolf, Capitaine-lige du Pain Train et du No Brake.
Ex Maître Timonier d'Ex Cathedra, Héritier de la lettre de Marque Ordann, bretteur talentueux et forban légendaire.... pour de vrai !
 
Inquisiteur Novus Gabriel Tanerhill, Ordo Hereticus, Freigraff de la Maison Tanerhill-Lyotus, Porteur de la Grande-Bannière Von Razgriz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malakaï Zacharia

avatar

Messages : 462
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 40
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Mer 4 Déc - 6:27

Dana avait dégainé son arme lorsque Miriel chargea le groupe d’ennemis sans crier gare ! Elle leva les yeux au ciel et se releva prestement. Elle analysa rapidement la situation, notant la position de chaque adversaire, comme elle y avait été formée et commença à lever son arme. 

Mais elle s’arrêta et avec un sourire sadique dissimulé par son masque, elle changea d’avis. Elle hurla

- Détournez vos regards !


Son masque se fendit au niveau de son Œil, celui s’ouvrant et libérant la puissance que seule la Navis était capable de maîtriser en ces lieux. La température monta en flèche alors que le corps de la Navis semblait s’embraser. La roche se cristallisa à ses pieds tandis que les énergies du Warp se déversaient de ce côté de la réalité.

Dana parvint à canaliser cette formidable puissance, domptant les courants aethyriques qu’elle avait captés pour leur donner corps en tant que flammes. Mais ce feu ne brûlait pas d’une façon naturelle, il dévorait l’âme, le cerveau et transformait ces visions en une agonie ignée chez ses adversaires.

Elle balaya de son regard embrasé le groupe d’ennemis, cherchant à infliger la douleur et la mort chez ces hérétiques.

_________________
Capitaine Malakaï Zacharia von Naydiss, Commandant du vaisseau Himmelreich, Corsaire des von Razgriz
Je ne demande pas votre reddition, je la constate.

Pontifex Astra Ivan Markov, Synode Koronien, Primo-Confesseur d'Ex Cathedra
Je suis la voix de l'Empereur-Dieu résonnant dans les désolations de Koronus!

Illuminata Dana'el Kel Terran, Navis Primaris de la Boudeuse
Je suis l'Oeil qui voit tout, je suis le Guide dans les Ténèbres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pacharmin Rajahmanshour

avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 02/03/2013
Age : 49
Localisation : Villeurbanne

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Mer 4 Déc - 20:27

Son attente avait été devancée par Sœur Miriel qui s'était déjà élancée au combat.
Galvanisé par les cris de haine de la Primo Confesseur, il franchit la zone de sécurité du bunker et débaroula sur leurs ennemis, prenant comme cible principale le Bachelier Professionnel de Boulangerie-Charcuterie avec Mention Assez Bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 769
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Mer 4 Déc - 23:01

Citation :

Désorientés par les tirs des deux représentant du Mechanicus qui éliminèrent de surcroit chacun un des commandos Sabrehagen, ceux non atteints par les flammes de la Soeur de bataille n'eurent pas le temps d'ajuster leurs tirs, ratant la Sororitas ou le bunker ou s'abritaient le reste de l'équipée.
Car le Regard de la Navis ne les manqua pas.
Tous les Sabrehagen, comme des papillons attirés par un fanal, tournèrent la tête vers elle, comme subjugués.
Puis se mirent à hurler, leurs yeux s'embrasant, leur crâne visible depuis l'intérieur car la beauté de l'Aethyr sans voile liquifiait leur esprit d'une folie tellement pure par ses spectacles inconcevables, que leurs cervelles entraient en fusion, la chair se craquelait, rôtissant le long du système nerveux. Seul le Slaught, insensible, une tâche noire douloureuse pour l'Oeil de la Navis, encaissait cette vision comme si de rien n'était.
Tout à ses prières et à son combat, Miriel ne faisait pas attention aux hurlements ni à la petite voix insidieuse au fond de son esprit qui l'invitait à regarder, juste pour quelques instants, la Nobilite dans toute sa gloire. Pour Pacharmin, qui se trouvait bien plus prêt, et peu habitué à faire face à la tentation insidieuse de l'arme usée par Dana'e, la petite voix était bien plus forte, et il s'en fallut de peu. Néanmoins, le Capitaine d'Armes parvint aussi à ne pas se retourner, et ouvrit le feu de son Fulgurant, visant le Xeno qui luttait contre la Sœur de bataille avec un étrange sceptre de cuivre couvert de vert-de-gris.
L'entité, toute entière, constituée de ce qui semblait être de vers nécrophages puants ondulants sans fin en suintant un ichor verdâtre, faisait montre d'une résistance surprenante. Pacharmin n'avait jamais vu d'être vivant encaisser ainsi deux bolts dans le buffet et y survivre.
La suite de la rafale  creusa des trous immenses dans le torse de la chose qui hurlait de douleur, cherchant à attraper quelque chose sous sa robe enflammée.
Tous eurent le temps de voir le Slaught sortir une sorte de grenade de taille imposante, une sphère métallique d'un noir mat large comme le crâne d'un enfant. Et qu'il en portait plus d'une douzaine sur lui.
"Oh oh." eut à peine le temps de faire le Docteur, alors que dans son agonie, le Xeno Sabrehagen fit détonner sa Grenade Vortex.

En moins d'une seconde, la grenade déchira la frontière entre la réalité et le Warp, engloutissant la Sororitas, le Maître d'Armes, et tout ceux présent dans le bunker, avant de se refermer aussitôt.

Et toute la petite équipe se retrouvait ainsi dans un étrange endroit, flottant dans un ciel noir étoilé.
La Primigenes en était sur, ils venaient tous d'être engloutis et envoyés au coeur du Warp, sans protection aucune, et pourtant, bien qu'elle puisse voir des Choses chercher à les dévorer corps et surtout âmes, elles restaient éloignés, comme séparés par une barrière, tenu en respect par quelque chose... ou quelqu'un.
Et puis, tous ressentirent Sa Présence, et La virent. Ils ne pouvaient voir que Son buste et Son visage, comme illuminée de Lumière, qui irradiait d'une présence maternelle. La femme était d'une grande beauté, revêtue d'une robe diaphane de soie qui révélait ses multiples tatouages dansant tout le long de sa peau délicate. Tout dans son attitude, la longueur de ses doigts fins, le dessin de son cou, la blancheur de sa gorge, les bijoux ouvragés qui ornaient ses oreilles et son front sous Son Troisième Oeil, évoquait une authentique noblesse.
Elles les protégeaient des horreurs du Warp, entre ses mains, tous le surent d'instinct, quand bien même ils étaient ignorants de ces choses. Lentement, l'apparition referma ses mains, noyant tout votre petit groupe dans une douce lumière....

Qui devint brutalement celle, dure et familière, de torches militaires braqués dans votre direction, l'atmosphère devenu lourde de pollution millénaire et surtout de capiteux parfums. Une foule s'éloignait de vous en un brouhaha apeuré, sans doute paniqué par votre apparition soudaine. Les gardes qui vous entouraient, des géants en armures énergétiques ornés en or massif, leurs hallebardes de cérémonie pointés droits sur vous, le canon des bolters intégrés vous visant, vous observaient d'un air peu amène sous leurs casques étranges à la forme d'un cône élancé.
"Vous êtes en retard."gronda l'un d'eux, vous faisant signe d'avancer en direction vers l'imposante ziggourat qui se trouvait devant vous.
"Suivez nous. IL vous attend."
Spoiler:
 
(1'50 de la musique)
Les géants ne vous laissèrent pas le choix, vous menant vers la pyramide aux dimensions colossales, pourtant paraissant naine  car toute entière incluse dans un bâtiment encore plus important.
On vous fit passer la première porte, qui semblait s'élever dans les cieux vers l'Infini, s'ouvrant sur des escaliers immenses. De chaque côté, parmi les nuages d'encens et les draperies, des milliers de bannières, célébrant les actes de gloire de biens des régiments de l'Armée Impériale et des Légions de l'Astartes. Devant vous, une porte aussi massive que la précédente, représentant l'Empereur de l'Humanité dans toute sa Gloire, vainquant le mal. De chaque côté des lourds battants, immobiles, faussement endormis, deux Titans de classe Reaver de la Legio Ignatium montaient la garde.
Les Princeps ne firent pas bouger leurs imposantes machines de guerre alors que vous passiez à côté d'elle, pour entrer dans le saint des Saints, le Sanctum Imperialis.
Spoiler:
 
De l'autre côté de cette porte, se trouvait un hall de dimension gigantesque, assombri, tout en arches gothiques, par une machine étrange tout en or emplissant tout l'espace de ses circonvolutions incompréhensibles, comme si la pièce était bien trop petite pour elle. Parmi tout les tubes, pistons, cogitateurs et postes de contrôle secondaires, se trouvait des marches, menant vers un grand trône en Or.
Assis dessus, vous regardant entrer, se tenait un homme... Ou plutôt, se trouvait un Dieu. Que pourrait-on dire d'autre devant cet être immense, dépassant en taille ses propres gardes dans les mêmes proportions que eux vous toisaient, aux longs cheveux raides entourées par une couronne de lauriers d'or, aux traits nobles et vigilants, vous toisant de son regard noir d'une profondeur insoupçonnée, avec son nez aquilin évoquant un peu l'oiseau de proie, la mâchoire carré ne se desserrant pas, inexpressif, hiératique.
Il ne portait pas son armure énergétique, ni son épée et sa griffe de combat, entreposé non loin. Il portait une toge pourpre et blanche, sans motif, et portant, d'une immense richesse perceptible à la simple qualité du tissu. Il se tourna sur le côté pour un peu plus de confort sur Son Trône, et eut un petit sourire en vous regardant.
L'Empereur Dieu de l'Humanité vous attendait.

(tenue, style et proportions):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://excathedra.1fr1.net
Pacharmin Rajahmanshour

avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 02/03/2013
Age : 49
Localisation : Villeurbanne

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Jeu 5 Déc - 17:24

Ils sont tous morts...
Lui et ses compagnons...tous!
L'attaque avait été nette mais pas suffisamment tranchant pour mettre à bas le commando Sabrehagen et le Xeno d'un seul coup.
et en retour, l'ennemi avait arraché une goupille et...ils étaient tous morts.

Pach' voyait ses compagnons flotter comme lui dans un néant étoilé
"c'est bizarre" pensa-t-il "je n'aurai pas cru que c'était comme ça après la mort!"
Et pourtant, il ne voyait pas d'autres explications possibles...plausibles...
Jusqu'à ce que une grande Mère aimante apparaisse dans l'espace autour d'eux et les englobe dans sa main protectrice.

Ils ne sont pas morts...
Lui et ses compagnons...aucun!

Mais ils ne sont plus au même endroit, ça c'est sûr. Mais Pacharmin n'a aucune idée de l'endroit où ils sont.
Les soldats sont géants, les lieux sont colossaux, les étendues immenses.
"Que m'est il arrivé...que nous est il arrivé" pense le Capitaine d'Armes sans oser ouvrir la bouche.
Et pourtant les soldats sont petits par rapport à l'Être présent sur le Trône.
Pach' ne sait que dire...ni que faire...il reste là, les yeux exorbités dans une terreur sans cesse grandissante, se demandant même s'il ne préfèrerait pas être mort au final.

Son cerveau n'arrive pas à croire ce que ses yeux envoient comme images.
Serait ce...l’Empereur Dieu de l'Humanité en personne? Ce n'est pas possible, Il devrait avoir des millénaires...
Et Il les regarde en souriant...Pacharmin se sent totalement perdu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firavel Hlat'tar



Messages : 70
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 35

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Jeu 5 Déc - 18:19

Se couvrant les yeux devant les lampes braquées sur eux elle regardait les étranges gardes, leurs tenues tout aussi étrange lui rappelais quelque chose et les lieux aussi... Des Custodes ? La Porte de l'Eternité ? Ils était remonter encore plus loin dans le Temps, avant ou peut-être pendant la Grande-Croisade... se qu'elle ne tarda pas à faire passer dans le petit groupe par un murmure.
"Nous somme quelque part entre le début et la fin de la Grande-Croisade... peut-être même pendant... l’Hérésie d'Horus..."
Elle devais se contenir de se ruer au pied de celui qui les avait convoqué... Ses yeux ne pouvais la trahir, l'Empereur-Dieu en personne ? Elle baissa les yeux, en se demandant comment Il pouvait savoir qu'elle et ses compagnons se retrouveraient ici... surtout en voyageant dans le temps par accident...


Elle ouvrit la bouche non pas pour parler mais pour prier. Elle était tombée a genoux comme si son armure énergétique était soudain devenue trop lourde pour elle, son regard croisant parfois le Sien pour s'en détourner aussi vite qu'ils s'était croisées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malakaï Zacharia

avatar

Messages : 462
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 40
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Jeu 5 Déc - 18:24

Dana avait le souffle légèrement coupé par l’utilisation aussi brutale de son Œil mais elle eut le temps de bien apercevoir ce qu’il se passa par la suite. L’immonde bête avait sorti une grenade qui les propulsa tous dans le Warp. Habituée qu’elle était à ressentir les énergies dangereuses de l’Aethyr, Dana n’avait jamais vécu la chose de cette façon, si … totalement.

Et puis, il advint l’inconcevable, l’impossible, l’irréel…

Elle avait découvert la présence dans le Warp comme si elle retrouvait une mère aimante, se lovant dans sa bienheureuse chaleur, prête à s’abandonner à la douce caresse qui annoncerait sa fin, dans une félicité qu’elle n’aurait pas crue possible.

C’est presque frustrée qu’elle se réveilla pour être en plus malmenée. Elle ne comprit pas tout de suite ce qui se passait mais son passé militaire lui disait, lui hurlait même dans son inconscient que quelque chose ne collait pas avec les militaires qui les escortaient.

Elle n’avait jamais vu d’Astartes et encore moins de palais si grandiose, même chez les Primigenes. Elle se sentait écrasée par toute cette magnificence et parvenue devant les lourdes portes, elle s’attendit presque à se trouver devant le Trône d’Or, même si son esprit rejetait cette simple hypothèse.

Mais ce qui se montra à elle était encore bien au-delà que ce qu’elle pouvait concevoir. IL était là, devant elle. Un Dieu qu’elle vénérait depuis sa plus tendre enfance. Son esprit rationnel rejetait l’idée même de ce qu’elle voyait, mais une voix en elle lui soufflait qu’avec le Warp, tout était possible.   


Elle tomba sur ses genoux, de chaudes larmes coulant sur ses joues. Elle ôta son masque, car elle voulait Le voir de ses propres yeux.

_________________
Capitaine Malakaï Zacharia von Naydiss, Commandant du vaisseau Himmelreich, Corsaire des von Razgriz
Je ne demande pas votre reddition, je la constate.

Pontifex Astra Ivan Markov, Synode Koronien, Primo-Confesseur d'Ex Cathedra
Je suis la voix de l'Empereur-Dieu résonnant dans les désolations de Koronus!

Illuminata Dana'el Kel Terran, Navis Primaris de la Boudeuse
Je suis l'Oeil qui voit tout, je suis le Guide dans les Ténèbres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ajax Ordann



Messages : 585
Date d'inscription : 07/05/2012
Age : 33

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Jeu 5 Déc - 19:16

Cooper n'avait pas trop comprit.

Il y avait eut une grenade vortex, une.... un grand moment d'isolation sensorielle... une dame fort aimable leur était apparut.... puis il y avait eut un genre de rephasage dimensionnel et ils s'étaient retrouvé en présence de Custodes devant une pyramide aux dimensions colossales....

Il y avait eut les marches, puis un grand hall avec de somptueuses réalisation mécaniques qu'il avait salué en piaillant en binaire avec Léonard, lui aussi très intimidé par les somptueux titans qui encadraient la porte.
..... d'ailleurs sur la porte....


(en binaire):
 




Léonard secoua la tête, Cooper était toujours aussi pénible !

Et finalement, ils entrèrent dans la grande salle du trône où se trouvait le trône d'or.... Tous les carbonnés tombèrent plus ou moins en arrêt devant la vision de celui qui, pour eux, était un Dieu vivant....

Bien sûr, la brusque montée de tension chez le Magos et son assistant, les pupilles écarquillées, la poussée d'adrénaline et la sollicitation lacrimale.... c'est parce que la pièce était rudement sèche, oulah ! Pis hein... euh....

Code:
Je vous voyez plus grand, quand même..........

_________________
Capitaine Ajax Ordann, Capitaine du Blood Wolf, Capitaine-lige du Pain Train et du No Brake.
Ex Maître Timonier d'Ex Cathedra, Héritier de la lettre de Marque Ordann, bretteur talentueux et forban légendaire.... pour de vrai !
 
Inquisiteur Novus Gabriel Tanerhill, Ordo Hereticus, Freigraff de la Maison Tanerhill-Lyotus, Porteur de la Grande-Bannière Von Razgriz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 769
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Ven 6 Déc - 22:13

Citation :

Le sourire bénin de l'Empereur disparut soudain, alors qu'il vit l'Inquisiteur. Lentement, les sourcils froncés, le regard noir, il se leva, et s'approcha, pas après pas, à longues enjambés, du Docteur, qui répondait avec un regard noir de son cru, la tension dans la pièce montant, d'après les estimations des deux Magos, à approximativement 2,21 Gigowatts. Cooper put constater que l'Omnimessie était bien des choses, mais lorsque ses quatre mètres cinquante de muscles se trouvaient pile sous son nez, "je vous voyais plus grand" était une erreur d'estimation de format légion titanique.
"Nous sommes fort mécontent de vous, Docteur..." gronda l'Empereur, de sa voix qui semblait être pleine d'échos, peut importe où il se trouvait, comme si des milliers de barytons prenaient la parole à la fois.
Il y eut un long temps, où ils se fusillèrent du regard, à bout portant.
Puis ils se mirent à rire, alors que le colosse soulevait l'inquisiteur dans ses bras pour une étreinte amicale.
"Bon vieux BigE, ça fait tellement plaisir de vous revoir.
"Nous sommes ravi de voir que vous avez tenu votre promesse, et que vous êtes revenu. Un peu en retard, ceci dit."
Un léger contretemps qui m'a retenu, mes compagnons et moi.
-Nous  constatons qu'encore une fois, vous êtes venu sans le matériel adéquat. Nous ferrons avec. Suivez nous."
Des Custodes entrèrent et formèrent un périmètre de sécurité autour de vous, apportant ce qui semblaient être... des cannes à pêche ?
Le Docteur en profita pour vous murmurer.
""Ne vous laissez pas intimider. Faites Lui la conversation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://excathedra.1fr1.net
Malakaï Zacharia

avatar

Messages : 462
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 40
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Sam 7 Déc - 18:54

Dana était restée bouche bée lorsqu'elle avait assisté à l'échange entre le Docteur et l'Empereur-Dieu. Elle n'imaginait pas que quelqu'un puisse l'appeler BigE...
Et puis, les Custodes qui arrivaient avec des cannes à pêche. Cette fois-ci c'était certain, elle était en plein délire. Elle ne tarderait pas à se réveiller dans la Boudeuse.

Elle partit d'un grand éclat de rire devant l'incongruité de la situation.

_________________
Capitaine Malakaï Zacharia von Naydiss, Commandant du vaisseau Himmelreich, Corsaire des von Razgriz
Je ne demande pas votre reddition, je la constate.

Pontifex Astra Ivan Markov, Synode Koronien, Primo-Confesseur d'Ex Cathedra
Je suis la voix de l'Empereur-Dieu résonnant dans les désolations de Koronus!

Illuminata Dana'el Kel Terran, Navis Primaris de la Boudeuse
Je suis l'Oeil qui voit tout, je suis le Guide dans les Ténèbres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ajax Ordann



Messages : 585
Date d'inscription : 07/05/2012
Age : 33

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Dim 8 Déc - 20:32

La situation.... son appréhension, en tout cas, échappait totalement au Magos.... et ca, il n'aimait pas du tout. L'Omnimessie était là en train de.... proposer une partie de pêche !!

Et le Docteur qui leur demandait...... de lui faire la conversation !!

Plusieurs réseaux neuro furent totalement saturés et il dû les isoler pour les purger pendant que la partie analytique processait les informations qu'il avait reçu depuis son arrivée.
Et visiblement, il n'était pas le seul avec ce genre de "problème". Leonard avait les dendrites qui s'agitaient, et la Navis était en train de rire....

_________________
Capitaine Ajax Ordann, Capitaine du Blood Wolf, Capitaine-lige du Pain Train et du No Brake.
Ex Maître Timonier d'Ex Cathedra, Héritier de la lettre de Marque Ordann, bretteur talentueux et forban légendaire.... pour de vrai !
 
Inquisiteur Novus Gabriel Tanerhill, Ordo Hereticus, Freigraff de la Maison Tanerhill-Lyotus, Porteur de la Grande-Bannière Von Razgriz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pacharmin Rajahmanshour

avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 02/03/2013
Age : 49
Localisation : Villeurbanne

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Dim 8 Déc - 21:52

Le Doc semblait Le connaître vraiment bien...et ce fait n'était pas pour rassurer Pacharmin outre mesure. Et pourtant si le Doc leur demandait de Lui parler, alors il faudrait bien le faire.
Il regarda ses compagnons, vit que les 2 magos semblaient bugguer un peu et que la Navis riait. Restait Sœur Miriel, sans doute la plus à même de s'adresser en des termes adéquats.
Il décida de lui enlever la pression en prenant l'initiative de la discussion, même s'il ne savait comment s'adresser à l'Empereur Dieu de l'Humanité
- Votle sainteté...je me sens peldu. Nous sommes allivés ici et je nous cloyais molts. Poultant, Vous êtes là, je ne peux le nier. Mais votle appalence me polte à cloile que nous ne sommes plus dans notle temps. Alols, quand sommes nous et où sommes nous? ...s'il vous plaît?

Pach' savourait ce qui pouvaient être ses dernières paroles! adressés à un Dieu quand même, c'est pas rien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firavel Hlat'tar



Messages : 70
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 35

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Lun 9 Déc - 15:36

"Sur Terra, maître d'armes, dans le Sanctum Imperialis, et pendant la Grande Croisade.. Euh à ce sujet...
Votre Impériale Majesté... Savez vous ce qui risque de se produire sous peu, si ce n'est déjà pas en cours ? Concernant l'Hérésie d'Horus ? Et de ce que cela va provoquer pour l'Imperium de l'Humanité ? Et pour les tyrannides, par exemple ?

Elle se tourna vers le Docteur.
"J'espère que vous Lui avez dit, pour tout cela, non ?"
La Soeur de bataille ne pouvait s'empêcher de jeter des regards nerveux pleines de dévotion vers l'Empereur qui se trouvait à moins de trois mètres d'elle. Que dirait-Il ? Que savait-Il ? Elle se demandait aussi le pourquoi des canes à pêche: était ce une épreuve pour mesurer leur Foi ? De quelle manière alors ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 769
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Mer 11 Déc - 18:02

Citation :


L'Empereur Dieu les menait vers un des jardins du Palais imperial, qui se révélait être un lac de montagne entier, gardé en l'état naturel, entourés par de hauts murs aux fresques esquises. Un petit coin de nature préservé sur un monde qui a perdu quasi l'entièreté de ses océans, entre autre, pendant les millénaires de conflits de pollution liés à l'Ere des Luttes et la naissance tumultueuse de la Grande Croisade.
Il y avait un petit ponton en bois, qui grinça un peu sous le poids de Sa grande carcasse, et une grande barque amarrée. Galamment, Il tendit le bras à la Soeur de Bataille et à la Nobilite, en même temps, pour les aider à monter, et pour essayer peut être de convaincre à cette dernière que tout cela était bien réel. Ses mains étaient immenses, Son petit doigt presque aussi épais que le cou des deux jeunes femmes, et pourtant, Son toucher était délicat, on pourrait presque dire... timide ? Puis, il alla s'asseoir au fond de la barque, et plongea Ses mains dans une boite de conserve rouillé ou Il gardait Ses appâts.
"Nous apprécions que vous cherchiez à Nous avertir des dangers qui Nous guettent et qui menacent l'avenir de l'Humanité, Soeur Miriel de l'Ordre de Notre Dame des Martyrs.
Il plaça un ver sur un hameçon, et tendit la canne à pêche à Dana. celle ci put constater que la canne portait le nom "Leman Russ, VIème Legion" et le symbole des Space Wolves. L'Empereur poursuivit, tout en préparant les cannes à pêche pour chacun de ses invités : la "VIIème Légion, Rogal Dorn, Imperial Fists" pour Miriel, la "XVIIIème Légion, Vulkan, Salamanders" pour Pacharmin, et la "Xème Légion, Ferrus Manus, Iron Hands" pour Cooper.
"Toutefois, ces avertissements en toute bonne foi Nous sont peu utiles en définitive. Permettez que Nous tentions de vous expliquer.

Nous n'avons pas la même vision du Temps que vous, et le language que Nous usons pour communiquer avec vous est fondé sur des concepts du Temps fondamentalement différents.

Pour vous, le Temps est linéaire, séquentiel, un avant, un après; le passé, le présent, le futur.
Pour Nous, le Temps est un immense tunnel, où le présent, le passé, le futur se résolvent simultanément, en une gestalt complète. Nous somme ici avec vous, et Nous sommes en Anatolie il y a plus de trente neuf mille ans à Notre naissance, et Nous sommes sur Terra à Nous défendre contre les légions Traitresses d'Horus et Nous le combattons sur le VENGEFUL SPIRIT et Nous sommes emprisonné au Coeur du Trône D'Or et Nous voyons les conséquences de Notre Échec, et Nous luttons pour sauver l'Humanité des menaces qui rôdent dans cette galaxie.
Notre conscience est totale, complète, permanente, Nous vivons tout cela en même temps, et Nous ne pouvons rien y changer, car cela a été, cela sera, cela a toujours été, et sera toujours."

IL poussa un long soupir, et lança son propre fil de canne, n'ayant pas mis d'amorces ou d'hameçon au sien : son beau visage immense semblait être la gravure à l'eau forte de la Mélancolie.
"Nous avons des choses à vous dire et à vous demandez. Mais nous avons un peu de temps, et Nous serions ravi de répondre à vos questions. Nous... n'avons pas souvent l'occasion d'avoir certaines discussions, notamment avec Nos Fils..."
Le Docteur, qui avait refusé une canne, se contentant de viser un peu l'eau et d'y faire bouger un petit amas de vers avec son tournevis sonique, vous lança un petit regard d'encouragement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://excathedra.1fr1.net
Pacharmin Rajahmanshour

avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 02/03/2013
Age : 49
Localisation : Villeurbanne

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Jeu 12 Déc - 1:01

Le Capitaine d'armes prit sa canne à pêche et fit tomber le fil dans l'eau. 
Il en profita pour déchiffrer le nom et le symbole associés à sa canne, tout en lorgnant sur celles des autres. 
-poulquoi donc nous donner à chacun telle ou telle canne à pêche plutôt qu'une autle?

Puis il réfléchit se disant que ce n'était certainement pas ce genre de questions que l'Empereur Dieu attendait de ses Fils comme Il les appelait.  Pach' changea donc de sujet
- Vous dites vouloil nous demander des choses. Mais si j'ai complis quelque chose c'est que nous sommes allivés ici pal hasald. C'était bien un hasald n'est ce pas? 
Cal sinon, poulquoi le Docteul nous aulait emmener d'abold sul Sinophia?
Il aulait pu nous faile venil dilectement!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malakaï Zacharia

avatar

Messages : 462
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 40
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Lun 16 Déc - 6:59

Dana se posait le même genre de questions que celles que Pacharmin venait d’adresser à l’Empereur. Mais elle n’osait pas s’adresser à Lui, surtout sur des sujets triviaux comme leur propre existence ou la raison d’être ici. Elle ne parvenait toujours pas à accepter le fait qu’elle était devant le protecteur de l’Humanité. Et ce, malgré le fait qu’elle connaissait le caractère tortueux du Warp.

Elle regarda Pach’ et répondit, d’une voix peu assurée

- Les courants de l’Aethyr sont imprévisibles et s’ils peuvent nous permettre de nous déplacer d’un lieu à un autre, ils peuvent aussi nous permettre de nous rendre d’une époque à une autre. Notre transfert a été contrôlé… d’une manière particulière et je ne sais si le Destin où quoi que ce soit d’autre est lié à cela.


Elle se rappela ensuite que la première carte qu’elle avait tiré sur sa divination était celle de l’Empeur-Dieu et elle se demanda si la coïncidence en était réellement une.

_________________
Capitaine Malakaï Zacharia von Naydiss, Commandant du vaisseau Himmelreich, Corsaire des von Razgriz
Je ne demande pas votre reddition, je la constate.

Pontifex Astra Ivan Markov, Synode Koronien, Primo-Confesseur d'Ex Cathedra
Je suis la voix de l'Empereur-Dieu résonnant dans les désolations de Koronus!

Illuminata Dana'el Kel Terran, Navis Primaris de la Boudeuse
Je suis l'Oeil qui voit tout, je suis le Guide dans les Ténèbres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 769
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Mer 18 Déc - 18:44

Citation :

Un pécheur se doit de mettre autant de soin, voir plus encore, pour le choix de sa canne qu'un escrimeur pour sa lame. Nous vous avons offert celle qui Nous semblait convenir le mieux.
Nous nous devons de vous contredire, Navis : ce qui vous paraît être une conséquence fortuite des caprices du Hasard est de fait prédéterminé, une conséquence inéluctable, même si de votre point de vue les Aléas de votre périple semblent n'avoir aucun sens.

L'Empereur Dieu lança sa ligne avec un geste fluide, rapide, d'une véritable beauté, et il s'installa confortablement sur le banc, en observant rêveusement le bouchon de son hameçon flotter un peu en fonction des courants.
La raison de votre venue devant Nous, concerne l'inéluctabilité de l'écoulement du Temps et de l'Histoire. Nombreux sont ceux et celles qui cherchent à altérer ce qu'il perçoive comme le Passé, mais ce faisant, ne font qu'accroître l'Entropie du Présent. En termes plus simples : on ne peut changer le passé qu'en pire, à la fois pour le passé, le présent et le futur.
Et Nous nous inquiétons des conséquences des actes d'un être qui doit être impérativement arrêté avant qu'il ne perturbe de manière apocalyptique l'écoulement du Temps... le Dénommé Erasmus Haarlock."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://excathedra.1fr1.net
Ajax Ordann



Messages : 585
Date d'inscription : 07/05/2012
Age : 33

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Jeu 19 Déc - 12:29

Et pour la toute première fois de sa vie, Cooper ne comprit rien.... rien du tout, que dalle, nib, niente...

Et comme il était impensable qu'il n'ait pas son mot à dire, son opinion, et qu'il ait raison.... il mit tout son système de réaction analytique pour trouver une parade.... et vite.... euh... vite.... il a dit VITE !!!!

PENSE COOPER, PENSE !!!!!

Code:
Question de point de vue, je suppose....

_________________
Capitaine Ajax Ordann, Capitaine du Blood Wolf, Capitaine-lige du Pain Train et du No Brake.
Ex Maître Timonier d'Ex Cathedra, Héritier de la lettre de Marque Ordann, bretteur talentueux et forban légendaire.... pour de vrai !
 
Inquisiteur Novus Gabriel Tanerhill, Ordo Hereticus, Freigraff de la Maison Tanerhill-Lyotus, Porteur de la Grande-Bannière Von Razgriz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.
Revenir en haut 
Page 9 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Composition du Chapitre
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest : Chapitre 2
» Chapitre SM perso: mes "Doom Dragons"
» Grimoire d'un Esprit de L'Ombre - Chapitre I - II - III
» Quel chapitre?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EX CATHEDRA : Ambition knows no bounds. :: SI VIS OPES, PARA BELLVM.-
Sauter vers: